Diplôme National D'Art

Enseignement supérieur artistique public

CONCOURS D'ENTRÉ

8, 9 et 10 avril 2019
Date limite de réception des dossiers : 29 mars

Le Diplôme National d'Art

UNE PÉDAGOGIE EN MOUVEMENT

Le Diplôme National d’Art est le début d’un cursus, les bases d’une formation artistique pour la vie. Aussi, le projet pédagogique de l’École supérieure d’art Pays Basque est pensé pour que d’une part, l’étudiant possède les fondamentaux théoriques et techniques nécessaires en art, mais également, pour qu’il puisse trouver, inventer, développer sa méthodologie de travail, sa singularité, être préparé pour entrer dans le champ de la création contemporaine.

Pour ce faire, l’étudiant est accompagné par une équipe pédagogique composée d’artistes enseignants et d’artistes invités. Véritable spécificité de ce projet, le temps imparti pour les artistes invités de quatre semaines par semestre en moyenne, permet d’impulser, dès la première année, la dimension projet.

C’est la pluralité des profils, des champs abordés plastiquement, des démarches, des méthodologies de pratiques, qui font la force de ces rencontres. Au-delà du renouvellement permanent d’artistes et des rapports privilégiés avec l’étudiant que ce contexte spécifique produit, leur présence au sein même de la pédagogie suscite une dialectique féconde avec l’équipe permanente. Ce modèle permet à tous d’être dans un dispositif de travail heuristique.

Des intervenants extérieurs qui couvrent de nombreux autres champs (théoriques, techniques liés aux univers du graphisme, du spectacle, de la production, etc.) viennent compléter et ouvrir ce programme.

Des formes d’accès à la dimension recherche sont également proposées à travers des conférences et des journées d’étude.
Afin de se donner les moyens pour un tel modèle pédagogique, l’école est construite à l’échelle du laboratoire (moins de 20 étudiants par classe) et est dotée d’équipements aux exigences professionnelles.

Le parcours de l'étudiant

Tout au long de son cursus à l’ESAPB, l’étudiant doit expérimenter tous les médiums enseignés, sans spécialisation au cours des trois années. Il travaille ainsi avec l’ensemble de l’équipe pédagogique et participe aux workshops initiés par les artistes invités. Cette multiplication d’expériences lui permet progressivement de déterminer et d’affirmer un projet.

L’échelle de l’école et le nombre limité d’étudiants par promotion favorise un suivi individualisé ainsi qu’un apprentissage personnalisé des outils, des techniques et des pratiques.

Dans la même dynamique, l’approche théorique, portée par les enseignements fondamentaux et les partenaires extérieurs, permet à l’étudiant d’élaborer un point de vue critique et singulier sur le monde. Ce format, resserré et jalonné d’expériences pédagogiques diversifiées dès la première année, constitue un cadre privilégié pour accompagner les étudiants jusqu’à l’obtention du Diplôme National d’Art.

A1

En 1re année, la question des « fondamentaux » est abordée à travers l’acquisition des bases indispensables qui permettent à l’étudiant d’améliorer ses capacités de recherche, d’analyse et de création. Il s’agit de conduire l’étudiant à définir son propre espace d’expérimentation. L’intervention d’un artiste invité au second semestre est ici primordiale.

A2

En 2e année, les enseignements dispensés en début de cursus se poursuivent par des approches où les dimensions méthodologiques sont plus spécifiquement abordées, essentielles à l’émergence d’écritures plastiques maîtrisées par l’étudiant. La compréhension des enjeux du travail en équipe et en autonomie est centrale. La présence affirmée des artistes invités au cours des deux semestres, permet de provoquer des rencontres et des réalisations signifiantes exprimées en particulier dans les propositions « laboratoire ».

A3

La 3e année marque l’aboutissement du premier cycle en art. Une attention particulière est apportée à l’émergence de singularités dans les travaux de l’étudiant. Au-delà de l’accompagnement au diplôme, l’objectif est de consolider le socle des acquis en vue de la poursuite d’études en second cycle.

Diplôme National D'art
BAC+3, grade de LICENCE
option ART

L'environnement de la formation

La formation artistique délivrée par l’école dans son rapport à l’image en mouvement s’intègre de manière cohérente sur le site du « Plateau Image » à Biarritz, qui réunit l’ESAPB, le BTS Audiovisuel du lycée René Cassin et le BTS Photo du lycée André Malraux.
Outre nos missions communes qui placent de manière centrale la question de l’image, la complémentarité de nos projets d’établissement reste un atout majeur dans notre volonté de démarche transversale.

De plus, la proximité de la Médiathèque, du Conservatoire à Rayonnement Régional, du Centre Chorégraphique National de Biarritz et de la salle de cinéma Art et Essai Le Royal favorise d’autres croisements interdisciplinaires.
Cette concentration d’acteurs de la formation supérieure et de la culture, plus particulièrement orientés vers les métiers de l’image, permet d’ouvrir de nouvelles synergies dans le champ de la création contemporaine.
Cette situation singulière génère et facilite les expériences transdisciplinaires et décloisonne les compétences spécifiques. Elle offre un potentiel de mutualisation des moyens techniques et humains qui inscrit le projet pédagogique de l’école dans un dispositif en réseau.

une équipe péDagogique inéDite

Les artistes enseignants

L’équipe enseignante a une place particulière dans ce projet. Elle est à la fois garante d’un programme qui répond à la règlementation en vigueur relative à l’organisation des études conduisant au Diplôme National d’Art, mais aussi présente aux côtés des artistes invités afin de les accompagner dans leurs propositions.

Les enseignants sont essentiellement responsables des « fondamentaux », en élaborant collégialement un programme général qui doit couvrir tous les champs nécessaires à cette formation de trois ans.

Par ailleurs, en fonction des projets des artistes invités, ils complètent les enseignements par des apports spécifiques.

Les intervenants extérieurs

Dans le cadre d’une présence régulière, l’école convie des acteurs de la création contemporaine à élaborer un programme en fonction de leurs compétences et de leurs champs de recherche. Ce dispositif couvre les trois années du cursus.

Des formes d’accès à la dimension recherche sont également proposées à travers des conférences et des journées d’étude. Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, propose ainsi chaque année durant une semaine, et ce depuis la création de l’école, un séminaire ouvert à tous les étudiants.

Les artistes invités

Professionnels du champ de la création contemporaine (artistes plasticiens, auteurs, cinéastes, commissaires d’exposition, etc.), les artistes invités sont placés au coeur de la pédagogie. Ils interviennent quatre semaines par semestre pour chaque année du cursus.

Ces rencontres permettent aux étudiants d’être en lien avec l’actualité de la création contemporaine et la réalité du monde professionnel. Elles ouvrent de nouvelles perspectives de recherche plastique et les engagent dans une démarche expérimentale et souvent collective.

La diversité des profils des artistes invités place ainsi les étudiants dans une pluralité de contextes de travail, où ils apprennent à maîtriser les contraintes de temps, d’espace, de rendu et à affirmer leur point de vue.

En étroite collaboration avec les artistes invités, l’équipe pédagogique effectue en temps réel une veille des modes de production et de création émergents, et favorise l’appréhension de nouvelles formes d’intervention pour l’artiste.

Artistes-invités depuis 2008


Georges Didi-Huberman philosophe et historien de l’art / Olivier Cadiot écrivain / Rodolphe Burger philosophe et musicien / Natacha Nisic vidéaste / éric Poitevin photographe  / Christophe Atabekian réalisateur / Michel Blazy plasticien / Nicolas Klotz & élisabeth Perceval cinéastes / Léa Crespi photographe / Philippe Jacq plasticien / Grout & Mazéas plasticiens / Fabrice Hyber plasticien / Véronique Aubouy cinéaste / Philippe Mayaux plasticien / Stéphane Pencréac’h peintre et sculpteur / Caroline Duchatelet vidéaste / Marc Desgrandchamps peintre / Mathieu Pernot photographe / Christian Caujolle commissaire et critique / Henri Herré cinéaste / Catherine David commissaire d’exposition / Maïder Fortuné vidéaste / JULIEN PRÉVIEUX plasticien / Anna Malagrida photographe / Sarah Ritter photographe / Xavier Boussiron plasticien et musicien / Véronique Boudier sculpteure / Delphine Coindet sculpteure et peintre / Sophie Perez metteuse en scène / Jean-Yves Jouannais critique d’art et écrivain / S&P Stanikas plasticiens / Frédéric Coché artiste et auteur / Raphaël Dallaporta photographe / Jean-Louis Tornato photographe / Jean-Luc Verna plasticien et performeur / Nora Martirosyan cinéaste et vidéaste / Nina Childress peintre / Denis Darzacq photographe / valérie jouve photographe / barthélémy toguo plasticien / hendrik sturm artiste promeneur / agnès thurnauer peintre / Estefanía PEÑAFIEL LOAIZA plasticienne / cindy coutant artiste multimedia / éric madeleine plasticien et performeur / Hervé Di Rosa plasticien / Mathieu Mercier plasticien / Charlotte Charbonnel plasticienne / Martin Le Chevallier plasticien / Cameron Jamie plasticien

Les enseignements

La pédagogie de l’ESAPB se transmet via différents modes d’intervention : des cours en classe et en atelier, des modules qui convoquent plusieurs enseignements, des conférences, des workshops et des voyages d’études.

Chaque discipline est sous la responsabilité d’un ou plusieurs enseignants référents spécialistes des domaines abordés qui accompagnent les étudiants durant l’ensemble de leur cursus.

Les artistes invités et les intervenants extérieurs permettent d’élargir le champ des pratiques et d’emmener les étudiants dans de nouvelles directions de travail, complémentaires et singulières.

eNseIGNeMeNTs ThéoRIques

Histoire de l’art & actualité de l’art contemporain, Camille PAULHAN et Maxime MOREL
Atelier théorie & pratique, Vincent LABAUME
Anglais, Lionel DARMENDRAIL
Atelier écritures, Didier ARNAUDET

eNseIGNeMeNTs PlAsTIques eT TechNIques

Vidéo & installation, Sara MILLOT
Vidéo, Fabien BÉZIAT
Inter-médias & Dispositifs d’images, Bernard HAUSSEGUY
Dessin, couleur, images & installation, Chantal RAGUET et Olivier PASSIEUX
Volume, espace, Marc FONTENELLE

Modalités d'admission
en 1re année

CONCOURS D'ENTRÉE

L'admission à l'ESAPB en 1re année se fait sur concours d'entrée, les 8, 9 et 10 avril 2019.

Le concours d'entrée comprend :
• une épreuve pratique ;
• une épreuve écrite de culture générale ;
• une épreuve de langue étrangère ;
• la présentation d’un dossier de travaux personnels face à un jury.

Le dossier de travaux personnels doit manifester la capacité créatrice du candidat, son aptitude à exercer un esprit critique vis-à-vis de son propre travail et doit faire apparaître ses motivations pour les études envisagées.
Le plus foisonnant possible et sans critère de sélection, il peut être composé de carnets de bord, de carnets de croquis, de dessins, d’illustrations, de gravures, de photographies, de collages, de peintures, de volumes, de vidéos, de sons, de créations multimédias, etc.

Modalités d'inscription au concours d'entrée

Les candidats doivent être titulaires du baccalauréat ou l’obtenir durant l'année civile du concours d’entrée.

Présentation du concours d'entrée en 1re année à l'ESAPB et modalités d'inscription
Formulaire d'inscription au concours d'entrée en 1re année à l'ESAPB

> Pas de frais de dossier

> Date limite de réception des dossiers :
22 mars 2019, le cachet de la poste faisant foi.

> Le dossier est à retourner à l’adresse suivante :
École supérieure d’art Pays Basque
Bureau de la scolarité
Villa des Rocailles
11 rue Pierre Moussempès
64200 BIARRITZ

A réception du dossier complet, une convocation précisant la durée et la nature des épreuves est envoyée paremail et par courrier, une semaine avant le concours.

> Les résultats seront communiqués par courrier et consultables sur le site www.esa-paysbasque.fr et la page facebook de l'ESAPB. Aucun résultat ne sera donné par téléphone.

Commission de recevabilité pour les candidats non bacheliers

Les candidats qui n'ont pas obtenu le baccalauréat et pouvant justifier d'une pratique personnelle ou d'un parcours artistique peuvent demander l'obtention d'une dérogation à la Commission de recevabilité pour présenter le concours d’entrée en 1re année.

Présentation de la Commission de recevabilité pour les candidats non bacheliers et modalités d'inscription
Formulaire d'inscription à la commission de recevabilité de l'ESAPB

> Date limite de réception des dossiers :
28 février 2019, le cachet de la poste faisant foi.


Frais de scolarité

Les étudiants inscrits en 1er cycle bénéficient du statut d’étudiant.

Les droits d’inscription sont fixés pour l’année universitaire 2019/20 à 900 €.

Chaque étudiant est équipé d’un ordinateur portable de type macBook, doté des logiciels nécessaires à ses études (graphisme, montage, mixage, etc.), qu’il conservera après obtention du DNA à l’ESAPB.

Les équipes

Direction - Administration - Technique

Delphine Etchepare, directrice
Frédéric Duprat, directeur adjoint
Pascal Convert, conseiller artistique

Caroline Attard, secrétaire pédagogique
Joel Belouet, communication & documentation
Xuan Kazandjian, responsable du pôle administratif et bureau de la scolarité
Claire Meekel, responsable administratif et financier

Cédric Belorgey, espace volume
Stéphane Caraguel, espace volume
Frédéric Gayel, audiovisuel, correspondant informatique
Éric Quatre Vieux, édition online et offline

Enseignants

Didier Arnaudet, atelier écritures
Fabien Béziat, vidéo
Lionel Darmendrail, langue étrangère — anglais
Marc Fontenelle, volume — espace
Bernard Hausséguy, art du médium et dispositifs d’images
Vincent Labaume, atelier théorie et pratique
Maxime Morel, histoire de l’art et actualité de l’art contemporain
Sara Millot, vidéo et installation
Olivier Passieux, dessin, couleur
Camille Paulhan, histoire de l’art et actualité de l’art contemporain
Chantal Raguet, dessin, couleur, images fixes et installation

UNE QUESTION ?

contactez-nous
Back to top