Accueil > Actualités
Armi, Armi... Armira ! - Pierre Grang Praderas - le 07 octobre 2016

Nekatoenea - rsidence d’artistes au domaine d’Abbadia Hendaye accueille en 2016 l’artiste Pierre Grang - Praderas pour une rsidence de cration de quatre mois.

Cette rsidence se termine en octobre par une prsentation publique sous forme d’exposition en partenariat avec l’Ecole d’art de l’agglomration Cte basque Adour.

Pendant la rsidence s’est effectue une bascule que je n’avais pas imagine s’effectuer aussi vite. Les œuvres que j’avais prvues de faire se sont effaces. J’ai senti la ncessit, le courant m’a amen avec le lieu, avec tout ce qu’il y a ici vers la cration d’un conte.
Au dpart, j’ai mis un peu de temps, j’ai march surtout, je me suis promen. J’ai besoin de marcher beaucoup, a me permet de faire avancer les ides et puis c’est une manire de voir dfiler du paysage, c’est dire d’avoir quelque chose qui passe la fois vite et lentement. Si on ne regarde que des petits dtails, a en fait beaucoup qui passent trs vite. Si on a une vision gnrale du paysage, cela fait quelque chose qui passe assez lentement.
Aprs avoir march, j’ai surtout eu besoin de rencontrer des gens pour leur raconter une histoire, les histoires s’inventent en les racontant. J’avais bien sr quelques jalons dans la tte mais c’tait surtout chaque nouvelle version, c’est dire chaque fois o j’avais un nouvel interlocuteur que les choses se mettaient en place. Il y avait un tas d’autres petites proccupations qui me faisaient faire des tableaux, notamment un sur le golem. Des petites histoires qui ont fusionnes avec le conte. Le golem est devenu une araigne. Une araigne-mouton-ruche est apparue l’intrieur du conte et en est ressorti sous la forme d’une sculpture.
Le conte est inspir par des histoires qu’il y a pu avoir ici pendant l’Inquisition, elles se sont mlanges dans mon imaginaire avec Nekatoenea, le nom de la maison, et le procs d’une jeune sorcire. Je n’ai pas produit des installations comme prvu, ou des ruches valises ou un accident de soucoupe volante crasant un mouton. En sortant du champ dit de l’art contemporain, j’ai compris que cela fait des annes que je conte, des mythologies, des lgendes, et ces lgendes englobent aussi bien le hacker que le ballon de l’imagination.
Pierre Grang – Praderas, propos recueillis par Elke Rollof.

Pierre Grang Praderas est artiste, hacker et apiculteur.
N en 1981, Pierre Grang-Praderas vit et travaille Bordeaux. Aprs des tudes de Gnie Mcanique il est diplm de l’cole des Beaux-arts de Bordeaux. Lors de ses performances, il raconte le lien entre ses œuvres, ses abeilles, sa pratique du hack et son intrt pour les langages.
Invit depuis avril 2014 par le CAPC muse d’art contemporain de Bordeaux, il y mne un rucher exprimental : LaMine , o sont produits des œuvres, des performances, des ateliers ainsi que du logiciel et du matriel libre pour aider les apiculteurs et les chercheurs rcolter des donnes sur leurs ruches.

Vernissage : le Vendredi 07 Octobre 18h30
Exposition : du 07 Octobre au 22 Octobre 2016

Lieu : Galerie du 2me tage - Salle 216
3, Avenue Jean Darrigrand - 64100 Bayonne

Renseignements : 05 59 59 48 41
ecole-art@agglo-cotebasque.fr