Comme si on vivait 1000 ans
Comme si on vivait 2 fois
Olivier Passieux

EXPOSITION du 12 janvier au 4 février 2022
VERNISSAGE mercredi 12 janvier 18h30
Galerie du 2e étage - ESAPB Cité des Arts, Bayonne


Les toiles carrées ont l’air rectangulaire. Miracle « flingué », comme dirait Passieux, avec abandon de larges zones sur les bords et glissements du désir au milieu : langues, doigts, jambes. Pour cette exposition consacrée aux deux dernières années de sa production, on retrouve la cheffe des chaises et ses assistantes sculptées vintage, venues des arts décoratifs de l’enfance et de la « vacance », mais aussi des Chouineurs obsédés du post-it, et de grands formats qui mettent la vie de bureau en lévitation.

Le sujet n’est pas dans l’image mais quelque part entre la surface, le regard et le monde extérieur, c’est une nuée co-créée à l’instar des jeux de ficelles décrits par Donna Haraway, lesquels consistent à « abandonner certains fils et échouer, mais parfois aussi trouver quelque chose qui fonctionne, qui est conséquent – voire beau – et n’existait pas auparavant », des jeux auxquels l’artiste consacre d’ailleurs un de ses petits formats et qui « relayent les relations qui comptent ».

Eric Loret, décembre 2021

Comme si on vivait 1000 ans, comme si on vivait 2 fois
Olivier Passieux

EXPOSITION du 12 janvier au 4 février 2022
VERNISSAGE mercredi 12 janvier 18h30
Galerie du 2e étage
ESAPB Cité des Arts, 3 av. Jean Darrigrand, Bayonne


Back to top